top of page
  • Photo du rédacteurvbeauduin

Le rôle du silence


La parole est d'argent et le silence est d'or ...

Le silence nous ouvre la porte de notre intériorité. Entrer en silence c'est entrer en écoute.

Le silence éveille les murmures de l'âme, les vibrations, les battements de nos cœurs ou les froissements d'une aile. Avec le silence nous retrouvons l'espace et le calme intérieur.

C'est pour cette raison que lors de nos séjours, de larges plages sont consacrées au silence.

Laisser vibrer la pratique, laisser s'exprimer nos émotions, nous relier à nous même et aux autres avec notre sensibilité,

notre authenticité, notre simplicité, dépouillés des fabrications et constructions du mental.


Avez-vous déjà observé comme les mots peuvent être des obstacles à la rencontre et à la circulation des énergies ? Comme les mots peuvent être des bouées auxquelles nous nous accrochons, éperdument parfois, pour ne pas ressentir un malaise, une émotions, une sensation désagréable ?

Mais l'évitement n'est qu'un ajournement et le malaise, l'émotion ou la sensation désagréable réapparaît inévitablement, encore et encore.


Marshall Rosenberg, psychologue américain, homme magnifique, faiseur de paix et créateur de la communication non violente, nous parle des mots qui peuvent être autant de fenêtres qui s'ouvrent ou autant de murs qui se dressent entre moi et moi et entre moi et le monde. Leur usage est primordial. Pour revenir à la valeur juste de nos mots, nous avons besoin de silence. Pour que les mots prennent tous leurs sens, revêtent toute leur puissance créatrice, soit au service du langage du cœur.


Nous vous invitons lors de nos séjours à goûter au silence pour sortir du bavardage et entrer dans l'écoute et le calme intérieur. Nous retrouverons alors les mots au cœur de nous même et de nos sensations, sans éparpillement ni oubli de soi, pour échanger, communiquer, exprimer, partager ce que nous avons de plus cher, nous-même.

47 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page